Joe Downing, peintre

Dans: Artistes Sur: mardi, juin 21, 2016 Commentaire: 0

Natif de Horse Cave dans le Kentucky, Joe Downing (1925-2007) élit domicile en France en 1950. Ses premières années parisiennes sont celles de l’effervescence et de la découverte.

Après des études à l’Art Institute de Chicago, il gagne Paris en 1950, où sa peinture évolue progressivement vers une abstraction rythmée et colorée très sensuelle.

L’œuvre essentielle s’exprime sur toiles, mais il aimera toujours varier la surface des matières où il intervient : vieilles portes, vieilles fenêtres, cuirs libres ou cloutés, tuiles provençales, papier (nombreuses « miniatures » à la gouache).

 

Tel qu’il nous le montre depuis ses ateliers de Paris ou de Ménerbes, le monde de Downing relève de la magie et plonge le spectateur dans un enchantement réparateur. Il est notre bon poète de la forme et des couleurs. Celui qui réveille en nous le créateur tenté de s’assoupir. 

Dernière exposition personnelle en 2010, au Musée d’Unterlinden à Colmar : « Un américain en France ».

Le travail de Downing est exposé de façon permanente dans des musées comme le musée de Paris d'Art Moderne, la Smithsonian Institution et le Museum of Modern Art à New York, ainsi que le musée du Kentucky à Bowling Green, le Musée de vitesse à Louisville et le Musée Owensboro des Beaux Art.

Collectionneurs du monde entier veulent posséder son travail, et il a eu des projections à travers le monde, y compris à Tokyo et une grande partie de l'Europe, ainsi que plusieurs spectacles au fil des ans dans le Kentucky. La créativité naturelle de Downing l'a amené à écrire plusieurs livres de poésie et, plus récemment, un livre de grandir à Horse Cave.

Source : galerie-atelier28.fr, wku.edu

commentaires

Laissez votre commentaire